• En France la maladie de Parkinson touche chaque année des centaines de nouvelles personnes. Cette maladie neurodégénérative, qui affecte les neurones, se caractérise notamment par une perte du contrôle des mouvements. Cette pathologie affectant particulièrement les seniors, les maisons de retraite comme les EHPAD dans le 06 sont obligées de s’adapter afin d’accueillir ces patients ayant des besoins spécifiques. Cependant, des chercheurs auraient trouvé une piste de traitement pour soulager les malades.

     

    Deux femmes regardant la mer.

    Cet espoir, c’est une équipe nantaise, dirigée par le professeur Philippe Damier, qui vient de l’annoncer en lançant des essais par immunothérapie sur des patients atteints de la maladie de Parkinson. L’objectif ? Comme dans le cadre d’un cancer, où le traitement pousse le corps du patient à se défendre des tumeurs grâce à l’injection d’anticorps spécifiques, ici, des anticorps vont cibler des dépôts de protéines dans le cerveau du patient afin de les détruire dans le but de réduire, voire de stopper le processus dégénératif de la maladie (dans un stade débutant de la maladie).

    Avec ce traitement, c’est l’espoir d’une meilleure qualité de vie, d’une baisse de la fatigue, d'une diminution des raideurs, des problèmes gestuels, des troubles intestinaux et surtout des tremblements pour des milliers de patients.

    L’essai concernera près de deux-cents personnes et sera exécuté puis analysé sur trois ou quatre ans.


    votre commentaire
  • La thérapie EMDR s’est démocratisée il y a une petite trentaine d’années lorsque son initiatrice, Francine Shapiro, a commencé à tester son efficacité sur les soldats américains souffrant d’un stress post-traumatique au retour de la guerre. Qu’en est-il aujourd’hui et surtout comment savoir si cette méthode s’applique à tous les troubles psychologiques ? Parapharmacie Info Blog vous explique tout.

    La méthode EMDR est-elle efficace ?

     

    En quoi consiste la technique EMDR ?

    Au cours d’une séance d’EMDR encadrée par un∙e psychologue diplômé∙e, vous serez amené∙e à effectuer des mouvements oculaires selon les indications qui vous seront demandées. Vous devrez également revenir sur les causes du trouble psychologique (agression, accident, etc.). L’intérêt de la méthode EMDR consiste en fait à détacher l’émotion du souvenir douloureux, à déprogrammer le cerveau en quelque sorte. Les souvenirs resteront intacts, mais simplement, ils ne causeront plus les maux responsables de votre mal-être. C’est précisément grâce aux mouvements des yeux et par la parole que s’effectue progressivement la guérison.

    Quels troubles soigne-t-on avec l’EMDR ?

    Dans le cas d’un syndrome de stress post-traumatique (SSPT), l’EMDR connait des résultats bluffants. Elle permet de réduire de manière significative les symptômes associés tels que le stress, l’angoisse, l’insomnie, etc. On estime que 84 % des personnes soignées pour un état de stress post-traumatique ont été guéries en quelques séances d’EMDR seulement.

    Elle est parfois utilisée pour soigner des phobies, la dépression et traiter les addictions. Pour être efficace l’EMDR doit toujours être encadrée. Le suivi psychologique est également nécessaire pour éviter les rechutes ou l’apparition de nouveaux troubles.

    L’EMDR est-elle reconnue ?

    Depuis 2012, l’Organisation Mondiale de la Santé reconnait les effets positifs de la méthode EMDR dans la prise en charge des SSPT. Elle recommande même fortement son utilisation pour traiter les chocs de première urgence.

    Si cette thérapie vous intéresse, prenez toutefois le temps de vous renseigner afin de consulter une personne fiable, professionnelle et spécialisée dans ce domaine. D’autres alternatives et traitements sont possibles pour soigner les troubles psychologiques. Demandez conseil à votre psychologue.


    votre commentaire
  • Quand le moral n’est pas au mieux, on n’a pas forcément envie de cuisiner pendant des heures pour ensuite manger en quelques minutes. Cependant, cuisiner est un excellent moyen de se sentir mieux. Sortez vos tabliers de cuisine, ça ne vous fera que du bien ! Je vous en dis plus à ce sujet.

     

    https://www.flickr.com/photos/nicoleabalde/

    En France, la cuisine est quelque chose de très apprécié par la plupart des gens. Cela permet notamment de partager son patrimoine et d’avoir le goût des bonnes choses, ce qui est très important en cas de déprime. Ce n’est d’ailleurs pas la seule vertu qu’a la cuisine.

    Tout d’abord, quand le moral ne va pas, il est important de se reprendre en main. La cuisine est donc idéale : on reprend le goût des bonnes choses et on se prépare des repas équilibrés. Cela permet d’une part de prendre soin de soi et d’autre part de s’occuper l’esprit pendant plusieurs heures.

    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il existe de nombreuses autres vertus à la cuisine, notamment l’apparition de plusieurs capacités qu’il est intéressant d’avoir dans la vie. Par exemple, au fil du temps, quand on cuisine régulièrement on apprend à mieux gérer son temps, ce qui peut servir aussi dans la vie de tous les jours. Cela permet également de travailler régulièrement sur sa dextérité, ce qui n’est pas forcément évident selon le métier que l’on effectue. De plus, cuisiner aide considérablement à évacuer le stress et à se détendre.

     

    Enfin, un autre point important est la satisfaction que l’on a quand on goûte un plat que l’on a fait soi-même et qu’il est délicieux. Un plat qui plaît ravit les invités certes, mais est également une fierté pour le cuisiner, ce qui est toujours plaisant.


    votre commentaire
  • Comme vous le savez, notre organisme a besoin d’énormément d’aliments pour fonctionner correctement. La plupart de ceux-ci se trouve dans ce que l’on mange. C’est pourquoi il est très important de manger convenablement. Si l’on a une carence, en vitamine, en minéral ou autre, les conséquences peuvent être très graves. Sortez vos tabliers et blouses de cuisine, je vous parle de ce qu’il faut, ou non, manger.

     

    https://www.flickr.com/photos/kfoodaddict/

     

    https://www.flickr.com/photos/kfoodaddict/

     

    Notre corps a de nombreux besoins pour bien fonctionner, certains importants et d’autres moins. Pour commencer, il a besoin d’eau, énormément d’eau. Notre organisme est composé à 60% d’eau, il est donc très important de s’hydrater très régulièrement.

    Les sels minéraux aussi sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, que ce soit les minéraux majeurs ou les oligoéléments. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment le calcium, le magnésium, le fer, l’iode ou encore le chlore. Ils agissent sur différents métabolismes tels que le système nerveux, la conception du squelette ou encore l’apport en oxygène dans le sang.

    Les vitamines A, B C ou encore D sont également très importantes pour l’organisme. Chacune d’entre elles agit sur l’organisme et des carences peuvent entraîner des conséquences plus ou moins graves. Les vitamines se trouvent dans les légumes, les fruits, le poisson, la viande ou encore les œufs.

    Enfin, l’organisme nécessite également un apporte régulier en glucides, protides et lipides, qui correspondent respectivement aux sucres, aux protéines et aux graisses. Les besoins sont beaucoup moins conséquents que pour les vitamines ou les sels minéraux mais une alimentation saine doit en contenir.

    La plupart des éléments cités précédemment doivent être suffisamment présent dans l’organisme pour ne pas avoir de carence, mais si l’organisme en a trop, les conséquences peuvent également être graves. C’est pourquoi il faut veiller sur son alimentation avec soin, pour ne pas avoir de carence ou d’excès !

     

    -         - Le Doc


    votre commentaire
  • C'est la rentrée pour les petits, les ados et les étudiants et aussi leurs parents. Tout le monde plonge non plus dans la piscine de chez Mémé, du camping ou du club Méd, mais dans la routine des heures passées à travailler. Et c’est bien malheureux car on pourrait tous profiter encore de la baignade. Oui, même ceux qui vivent en ville à Reims, à Amiens ou à Tours le peuvent, pour peu qu'il y ait une piscine municipale couverte.


     

    Cette année, c’est piscine en activité !

     

    Les bienfaits de la natation intéressent grandement quelqu'un qui travaille dans le médical, comme moi, parce que cela me permet de conseiller mes patients-clients sur de nombreux domaines :

    • La minceur : nager est un sport intense qui fait brûler pas mal de calories et l'avantage c'est qu'on ne transpire pas dans ses chaussettes.
    • La forme : pour la même raison que ci-dessus, la natation entretient la forme tout simplement parce qu'on bouge.
    • Le sommeil : une heure de natation, c'est épuisant ! Personnellement, les jours où je nage, je dors comme un loir. C'est évidemment dû à la dépense physique, mais accentué par le fait que l'on fait travailler absolument TOUS les muscles.
    • La respiration : Certes le chlore on a vu mieux pour les personnes asthmatiques, mais pour tous les autres, la natation est un exercice qui oblige à respirer comme il faut pour un effort puissant.

    Il est vrai que les chanceux du sud de la France profitent encore de températures agréables et peuvent se baigner dehors, dans des piscines ou à la mer. Et le comble, cela risque d’en agacer plus d’un au nord, certains privilégiés ont même un abri de piscine qui conserve la température de l’eau à 28°C toute l’année. Si ça ce n’est pas une raison d’être en forme 365 jours par an ça !

     

    https://www.flickr.com/photos/3n_umfn/

     

    - Le Doc

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires