• Psychologie : quel thérapeute choisir ?

    La question est récurrente dans les cabinets médicaux : avez-vous un bon psy à me conseiller ? Nous allons le voir, il est difficile d’y répondre, non pas parce qu’il n’existe pas de bon thérapeute mais parce que tous ont des manières différentes d’accompagner leurs patients. Entre la thérapie EMDR qui aide à outrepasser les syndromes de stress post-traumatique, celle comportementale ou même l’accompagnement émotionnel, tout le monde y trouve son compte.

    Psychologie : quel thérapeute choisir ?

    Psychiatre ou psychologue ?

    Un premier choix peut se faire entre la psychiatrie ou la psychologie bien qu'une consultation dans chaque spécialité puisse être possible.

    Les psychiatres sont des docteurs et doctoresses en médecine spécialistes, leurs prestations peuvent être prise en charge par la sécurité sociale et ils peuvent prescrire des médicaments.

    Les psychologues sont des universitaires ayant suivis un cursus bac +5 et suivent également un code déontologique qui sert à réguler les pratiques. Leur rôle consiste en un accompagnement plus personnel basé sur les émotions ou des thérapies cognitives ou comportementales.

    Les deux peuvent être psychothérapeute et là encore il en existe plusieurs familles, comme la thérapie EMDR basée sur les mouvements oculaires.

    Quelqu’un avec qui vous êtes à l’aise et qui vous fait avancer

    Il est important de comprendre que chaque professionnel·le, comme chaque accompagnement, ne conviendra pas à tout le monde. Il est donc totalement possible qu’un ou une thérapeute qu’on vous a conseillé ne corresponde pas à votre caractère ou vos attentes.

    Par exemple, si vous souhaitez changer un comportement mais que le psychologue a une approche basée sur l’écoute et le conseil peut-être que vous n’avancerez pas, mais quelqu’un d’autre si.

    Le mieux est toujours de se renseigner en amont auprès de vos proches ou d’autres spécialistes et de poser des questions à la première séance. L’honnêteté prime et si vous n’êtes pas à l’aise avec les tarifs, le nombre de séances ou l’avancement de la thérapie n’hésitez pas à en faire part à votre spécialiste qui comprendra évidemment et pourra vous aiguiller vers un confrère ou une consœur.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :