• Les maladies hivernales

    Quelles soient virales ou bactériennes, les maladies hivernales vous guettent actuellement. Prêtes à passer d’un individu à l’autre, elles n’attendent qu’un contact, un éternuement, une faiblesse passagère pour voyager de vos collègues à vous. Des facilités augmentées dans un lieu de travail fermé, surchauffé et non aéré quotidiennement. Ces grippes, angines, gastro-entérites, rhumes et autres bronchites fomentent un complot dans les coins de votre bureau. Que faire pour passer à travers ?

    Les maladies hivernales

    Dans cette bataille, le maître-mot est la prévention. Pour combattre les agresseurs, votre corps dispose de tout un arsenal de défenses immunitaires, qu’il faut cependant entretenir. Et cela commence… par vos intestins ! Bien manger est évidemment important pour garder la forme, mais une bonne digestion signifie aussi ne pas laisser rentrer les intrus dans votre organisme. Si vous vous connaissez une faiblesse intestinale, essayez de renforcer la flore bactérienne avec des produits laitiers, voire des compléments alimentaires de probiotiques (gélules, comprimés etc.) disponibles en magasins et en parapharmacies discount.

    Votre deuxième stratégie, renforcer votre système immunitaire. Toujours au rayon compléments nutritionnels pas chers, de nombreux produits se targuent de booster votre organisme, avec des composants plus ou moins naturels. Nous avons souvent parlé de ce type de produit sur ce blog, et nous continuerons de vous conseiller selon notre expérience. Veillez à sélectionner un cocktail qui vous conviennent, tant dans la composition que sur le mode de fabrication et aussi sur la galénique. Si cela vous rebute d’avaler trois grosses gélules chaque matin, pensez aux dosettes à diluer, aux décoctions ou aux comprimés effervescents par exemple.

    L’autre habitude à acquérir (ou conserver) malgré le climat, c’est la pratique d’un sport. En effet, vous pouvez ingérer toutes les capsules que vous souhaitez, si vous ne stimulez pas votre corps, la synergie entre les nutriments absorbés et vos cellules sera bien moindre. Alors c’est parti pour un jogging par – 5°C (vivifiant !).

    Mais tout ceci ne sert à rien si vous évoluez dans un environnement peu sain. Quitte à passer pour un(e) maniaque, ouvrez les fenêtres au moins 10 minutes par jour, nettoyez votre poste de travail et fuyez les personnes à l’hygiène douteuse. C’est pour votre bien et vous cassez la chaine de propagation des maladies. On devrait vous féliciter !

    N’hésitez pas à dévoiler vos secrets de résistance face aux maladies hivernales en commentaire !

    -         - Le Doc.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :