• Chute de cheveux, c’est de saison !

    Chères lectrices, chers lecteurs,

    L’alopécie saisonnière, voilà une affection bien connue des pharmaciens comme moi ! Chaque printemps et automne, vous êtes nombreux(ses) à vous précipiter dans votre officine favorite pour demander discrètement si vous ne seriez pas en train de devenir chauve… Rassurez-vous, tous les animaux à poils souffrent de cela, normalement quand ils se débarrassent de leur pelage d’hiver au printemps, d’où le nom dérivé du renard (alopex).Chute de cheveux, c’est de saison !

    Puisqu’on ne peut pas dire que l’être humain ait besoin d’une fourrure hivernale, et encore moins estivale, pourquoi perd-on des cheveux à l’automne ? Les circonstances font que les mois d’août et de septembre sont étrangement les moments où l’on perd le plus de cheveux, jusqu’à 60 par jour en moyenne, contre 45 au printemps, 25 le reste de l’année. La raison évoquée par les spécialistes en dermatologie capillaire est tout simplement le changement de saison, qui crée de nombreux effets sur l’organisme. Adaptation à la baisse de luminosité, changement de régime, plus d’efforts pour maintenir la température idéale, ajoutez à cela la routine quotidienne au milieu des miasmes ambiants dans les transports, le manque d’aération sous prétexte qu’il Chute de cheveux, c’est de saison !fait froid, et bien d’autres habitudes prises avec l’apparition des feuilles mortes, voilà de quoi fragiliser le corps, qui va limiter les ressources du cuir chevelu au profit d’autres fonctions organiques plus importantes, ne se souciant guère de votre apparence esthétique !

    Rassurez-vous, rien n’est définitif. Vos cheveux suivent un cycle éprouvé, ils repousseront tout à fait normalement. Vous pouvez cependant limiter les dégâts et accélérer la repousse en donnant un petit coup de pouce à votre organisme. La cure d’un mois d’Oenobiol Anti-Chute et Revitalisant est faite pour cela. Dans la lotion des extraits de plantes (oignon, citron, cacao et guarana) apportent toute une combinaison de nutriments qui vont renforcer le cuir chevelu et les fibres capillaires en construction. Avec les capsules, Oenobiol a choisi de limiter la sécrétion des substances qui étouffent les racines de cheveux, à savoir la 5-alpha-réductase et le sébum. L’huile de pépin de courge contient naturellement le composant qui inhibe les 5-alpha-réductases, les 5-alpha-réductols. Les vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6 et B8) régulent la production de sébum. Résultat, vos cheveux poussent mieux et en sont plus forts. À trouver sur toute pharmacie française qui se respecte…

     

    - Le Doc


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :