• Les animaux peuvent réussir à vaincre le stress, l'angoisse, la perte de l'estime de soi ou une phobie quelconque sans le moindre traitement médicamenteux grâce à la méthode EMDR. On s’est aperçu que l’EMDR pouvait également fonctionner sur les animaux avec tout autant d’heureux résultats que chez les humains.

    Chien triste

    L’idée d’adapter l’EMDR aux animaux a commencé à faire son chemin lorsqu’une psychothérapeute a remarqué, en 2010, que son chien avait peur quand elle ouvrait le tuyau d’arrosage de son jardin. Comme tous les mammifères ont un cerveau limbique, elle a créé un protocole pour appliquer l’EMDR aux animaux, en commençant par son propre chien. Grâce à la méthode EMDR, les animaux suivent un processus naturel de guérison émotionnelle avec une approche au cœur des neurosciences qui va agir directement dans les réseaux de mémoires sensorielles.

    Le traitement EMDR est basé sur la stimulation d’un processus naturel de Traitement Adaptatif des Informations (TAI) reçues ou vécues dans la situation traumatique. Les protocoles EMDR pour animaux permettent l’activation de ce TAI accompagnée d’un effet cholinergique produit par les mouvements bilatéraux.

    On peut se demander si l’EMDR pour les animaux procure un soulagement permanent. Oui, car cette approche représente un véritable processus naturel de cicatrisation. Une étude du cerveau d’un animal démontre que la trace de la peur disparaît après le traitement via l’EMDR.

    L’objectif premier de ce traitement consiste à s’occuper des animaux de la Société protectrice des animaux (SPA), par exemple les chiens, les furets et les chats, pour ne nommer que ceux-là. Certains présentent des comportements qui constituent un frein à leur adoption et la thérapie EMDR peut les aider à surmonter leur peur.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires