• La programmation neuro-linguistique (PNL) a été créée en 1975 par Richard Bandler et John Grinder. L’EMDR a été découvert par Francine Shapiro en 1987. Elle est soumise à la vérification expérimentale au cours d’une première étude contrôlée publiée en 1989, « Eye Movement Desensitization and Reprocessing ».

    Les différences entre la PNL et L’EMDR

    https://pixabay.com/photos/yoga-outdoor-woman-pose-young-2176668/

    Bien que faisant référence à la neurologie dans son appellation, la PNL ne s’appuie pas sur les neurosciences mais bien plus sur la linguistique et principalement sur la grammaire générative, c’est-à-dire l’analyse du langage et de la communication, et sur l’observation.

    La PNL utilise l’observation du mouvement spontané des yeux pour affiner le diagnostic, alors que l’EMDR induit délibérément un tel mouvement dans un but thérapeutique. La PNL vise la relation à l’autre, tandis que dans son application la thérapie EMDR harmonise l’état interne du patient lui-même. Elle associe les images, les émotions et les sensations corporelles avec la stimulation sensorielle bilatérale alternée.

    L’EMDR est centrée sur les mécanismes de stockage et de traitement de l’information, pouvant être fonctionnels ou dysfonctionnels. La vocation principale de la thérapie EMDR est le traitement des réseaux de mémoires dysfonctionnels, tels qu’ils se manifestent à l‘occasion de traumatismes psychiques et ensuite dans l’ensemble des pathologies, phobies, dépressions, stress. Son application est donc avant tout clinique et individuelle, ce qui n’exclut pas des recherches en thérapie de couple.

    Les deux thérapies n’ont pas la même application ni la même durée de traitement. En effet, le nombre de séances exigées pour un soin par thérapie PNL est beaucoup plus grand que celui qui requiert un traitement EMDR.

    D’autre part, seule la psychothérapie EMDR est reconnue dans le traitement des traumatismes psychiques par de nombreuses  institutions. Notamment, L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale en France (2004), l’American Psychiatric Association (2004) et le National Institute for Clinical Excellence du Royaume Uni (2005).

    Pour en savoir plus sur la thérapie EMDR, nous vous recommandons ce site !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires